Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Analyses Footballistiques

Avant match Gunigamp - Nantes (L1-J15)

Publié le 30 Novembre 2013 par TEAM FCN ANONYMOUS

Le FC Nantes sur des terres hostiles

En novembre, les canaris en auront fait des kilomètres, Montpellier, Bordeaux et maintenant Guingamp. Bon celui-ci est légèrement plus court que les deux autres. Ce dernier déplacement est un traquenard, le Roudourou et le FCN, ce n'est pas le monde de Casimir mais plutôt celui de Satan. Un enfer qui dure depuis des années. Les canaris restent sur trois défaites de suite et n'ont plus gagné dans ce petit village gaulois depuis treize ans, si on excepte la victoire aux tirs au but en Coupe de la Ligue en 2002. Comme dans Astérix, les Romains ont envahi la Gaule mais pas le village. La maison jaune qui reste en plus sur une défaite à domicile face à l'ogre monégasque, qui ressemblait plus à un lutin qu'à un ogre d'ailleurs. Cependant, les coéquipiers de Filip Djordjevic restent sur quatre rencontres sans défaite à l'extérieur, la dernière remontant en septembre dernier à Lyon (3-1). Derrière il y a eu les succès à Ajaccio et Bordeaux, plus le nul à Montpellier. Pour le match de ce samedi à Guingamp, Michel Der Zakaria possédera un groupe avec quelques absences, Gabi Cichero (élongation) et Lucas Deaux (contracture) ne sont pas du déplacement. Quant à Johan Audel, Banel Nicolita et Abdoulaye Touré, ils sont à la disposition de la CFA.
Le groupe : Riou-Zelazny-Cissokho-Alhadur-Veigneau-Djidji-Vizcarrondo-Djilobodji-B.Touré-Trebel-Veretout-Bedoya-Pancrate-Bessat-Gakpé-Bangoura-Aristeguieta et Djordjevic

Le 11 de départ devrait ressembler à celui-ci
Riou-Cissokho-Vizcarrondo-Djilobodji-Veigneau-B.Touré-Veretout-Bedoya-Bessat-Gakpé-Djordjevic (cap.)

Une victoire serait très importante pour recommencer une bonne dynamique, sachant que le FCN jouera trois matchs en six jours (réception de Valenciennes mardi et déplacement à Marseille vendredi). La semaine qui arrive est cruciale, notamment pour voir si les canaris auront fait le trou sur plusieurs concurrents ou bien s'ils auront laissé traîner quelques plumes en cours de route. Le public viendra encore une fois en nombre puisque la tribune visiteurs affichera complète pour ce déplacement. Face au public Guingampais nombreux, ce douzième homme aura une importance capitale.

Place maintenant à l'adversaire, l'En Avant de Guingamp. Les Bretons sont pour l'instant une des surprises en ce début de saison, avec 19 points au compteur ils affichent une belle 8ème place. Les hommes de Jocelyn Gourvennec seront une équipe difficile à manoeuvrer pour nos canaris. Ils n'ont pour l'instant perdu qu'une seule fois au Roudourou, et c'était lors de la première journée face à Marseille. Depuis, quatre victoires et deux matchs nuls. Restant notamment sur trois victoires lors des quatre dernières rencontres. Malgré la belle série à domicile, Guingamp n'a pas remporté un match depuis trois rencontres, soit plus d'un mois.

La composition probable des locaux

Pour ce match, l'EAG n'aura pas une de ses armes fatales pour ce match, à savoir Mustapha Yatabaré. Le buteur franco-malien est absent pour la rencontre. Mais cette absence pourrait-être rapidement comblée par un collectif performant et qui change rarement depuis le début de saison. Avec une équipe disposée en 4-4-2 sur le terrain, l'En Avant dispose de plusieurs cartes intéressantes. Commençons par le gardien, formé au FC Nantes, Guy Roland N'Dy Assembe qui aura à coeur de réaliser une grosse partie. Le quatuor défensif est généralement composé de Reynald Lemaitre en position de latéral gauche et de Dorian Levêque sur le côté droit. La charnière centrale étant composée de Jérémy Sorbon et Christophe Kerbrat, deux joueurs indispensables depuis le début de la saison. Au milieu, juste devant la défense on retrouve un duo virevoltant avec la pile électrique guingampaise Fatih Atik, dynamiteur dans l'entrejeu et l'ancien parisien Younousse Sankharé. Les ailes sont gardées par l'inévitable Thibault Giresse, capitaine et pierre angulaire pour Gourvennec, auteur de deux réalisations en ce début d'exercice. De l'autre côté, un nom bien connu à la Jonelière, Claudio Beauvue, passé par Troyes, Châteauroux et dernièrement Bastia. Un petit profil comme Atik, dribbleur et bagarreur, il faudra s'en méfier. Devant, en l'absence de Yatabaré on devrait retrouver un duo rapide et technique. Christophe Mandanne et Steven Langil, pas des joueurs habitués à jouer en pointe, mais qui seront très dangereux dans la profondeur. Notamment sur le plan de la vitesse, on connaît la lenteur d'Oswaldo Vizcarrondo. Voici le 11 que Nantes devra normalement affronter. Une incertitude plane néanmoins sur le retour de Lionel Mathis qui pourrait débuter sur la pelouse. Cette équipe qui est à l'image de Gourvennec : rapide, technique et déroutant. Une équipe de Guingamp difficile à battre au Roudourou, d'autant plus que le FCN n'a plus gagné là-bas depuis 13 ans. Une éternité...

Avant match Gunigamp - Nantes (L1-J15)
Commenter cet article