Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Analyses Footballistiques

BILLET D'HUMEUR

Publié le 16 Novembre 2013 par TEAM FCN ANONYMOUS

ALERTE ! Aminonymous, vous allez lire un billet d'humeur qui aborde plusieurs points. Il n'y a donc pas un débat à avoir mais une discussion générale sur plusieurs thèmes. Nous avons permis à son auteur, qui fait partie de notre comité, de le publier mais nous tenons à préciser que cela ne reflète pas pour autant l'avis de la majorité du groupe. Nous vous prions de bien vouloir y réagir de façon réfléchie, comme vous savez le faire habituellement.

Dimanche prochain au stade de la Beaujoire et en direct sur canal+, vous pourrez assister à Nantes-Monaco.

Pour la petite anecdote, ce match a été sélectionné par Canal+ en souvenir du bon vieux temps. En effet, Nantes-Monaco est le premier match diffusé par la chaine cryptée, qui l'a ensuite diffusé chaque saison, comme par superstition... Jusqu'au déclin des deux clubs, avec les descentes successives du FCN et de l'ASM.

Avec le retour de ces deux clubs parmi l'élite et surtout dans le top 5 du championnat (troisième et quatrième), on a envie de discuter un peu de leur situation.

La saison passée, nous vous avions demandé si vous apprécieriez qu'un riche investisseur achète le FCN. Une majorité d'entre vous a répondu que non, avec pour argument revenant le plus souvent le maintien ou le retour des valeurs du club, notamment la formation.

L'auteur du texte que vous êtes en train de lire avait voté oui à l'arrivée d'un riche investisseur à ce sondage avec pour argument que l'argent n'est pas incompatible avec ces valeurs et que nos perles tels Deschamps, Desailly, Pedros, etc., sont souvent partis car on ne pouvait pas les retenir financièrement. C'est un fait et cela a aussi agacé Jean-Claude Suaudeau en son temps. On peut aussi citer l'exemple de ceux qui se sont brulés les ailes attirés par le gain rapide que le FCN ne pouvait pas leur offrir (Négo, Carole, etc.). Ces jeunes formés au club, tête brulée certainement, sont en train de passer à côté de leur carrière mais ont aussi fait perdre au FCN l'investissement qu'il avait placé en eux. Tout le monde est perdant sur ce coup là. Si on veut retenir un Veretout, il faudra pouvoir payer. Pour l'instant, apparemment, WK n'y a pas l'air opposé et nous pouvons saluer cela car ce n'est pas un investissement au hasard mais un joueur ayant fait ses preuves au club.

Nous pouvons comparer le FCN et l'ASM, tous deux finalistes du championnat de France U19 la saison passée. Certains jeunes à l'ASM sont barrés par les stars qui viennent d'arriver pour le "projet" (ce qui signifie "pognon" en langage financier). Et oui, Falcao joue dans un stade vide mais est grassement payé, net d'impôt. Djilobodji gagne moins d'un million d'euros par an mais déplace les foules (et ce n'est pas une expression). Remarquez, Falcao déplace aussi les foules puisque lors des déplacements de Monaco, les stades font le plein... il voit donc toujours des stades plein, sauf à Louis II. Cette situation a de quoi laisser perplexe. On n'a qu'une vie mais j'ai du mal à apprécier ces joueurs qui viennent, sans jouer la ligue des champions, dans un club sans ambiance. Voilà, c'est la phrase naïve du texte. Cela me donne envie de lancer un faux débat : pensez-vous que l'ambiance d'un club puisse attirer des joueurs ? C'est un faux débat car cela se pourrait dans football manager mais la réalité est trop complexe (ou trop simple ?). On peut cependant s'y prendre à rêver.

Au FCN, les jeunes ont une chance à jouer, à condition de pouvoir s'imposer devant les titulaires de la montée en L1. On peut citer le cas d'Alhadur mais on va rester sobre et simplement faire un renvoi au très bon article de Monsieur Pierre Minier sur la situation de la formation à Nantes. (url de l'article en question).

Voici une proposition d'équipe-type de jeunes formés au club, dans la formation actuellement utilisée par MdZ, le 4-5-1 (ou 4-2-3-1) :
Zelazny, Dubois, Sangaré, Djidji, Alhadur, A.Touré, Trebel, NDongala, Veretout, NKoudou, Niané.
A votre avis, qui pourra s'imposer au club, a suffisamment l'amour du maillot pour rester ?

Alors, oui, il est facile de comparer les deux promus, très bien classés et de lire sur le web que le promu nantais aux petits moyens fait aussi bien que l'ogre russo-monégasque. Cette même presse web qui nous annonçait bon dernier, sans recrue, se moquait de nos joueurs bouffés au cyclisme par Franck Kita... et aujourd'hui se gargarise de notre jeu, prouvant que même avec le fric du PSG ou de l'ASM, notre championnat reste un championnat intéressant, à suspense pas comme la liga avec le duel Madrid-Barcelone.

Nous n'en sommes pas là, mais si nous finissons bien, il faut espérer que le projet nantais puisse s'inscrire dans la durée et c'est nous, supporters, qui en sommes la caution.

Nous ne voulons pas revivre la période 2001-2002-2003. Pour les plus jeunes, nous sommes champions en 2001. En 2002, malgré de beaux résultats en C1, nous gagnons notre premier match à la... onzième journée. On pouvait lire et entendre un peu partout les supporters qui s'indignaient de ne pas encore avoir eu la tête de Reynald Denoueix. Oui, oui, vous avez bien lu. Celui qu'on qualifie comme l'héritier de Suaudeau. Alors quelle que soit la situation, il faut espérer qu'on laissera le temps à MdZ de gérer son équipe et à nous de le soutenir.

Finalement, ce texte ne dit que des banalités : pour réussir dans le football, il faut des principes, du fric et de la stabilité. Comme quoi, un billet d'humeur, ça n'apprend rien mais ça défoule.

A votre tour.

BILLET D'HUMEUR
Commenter cet article