Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Analyses Footballistiques

Fiche arbitre à la sauce FCN Anonymous : M. Buquet

Publié le 2 Décembre 2013 par TEAM FCN ANONYMOUS in Arbitrage

Nous essayerons à chaque match de vous présenter l'homme en noir qui arbitrera les rencontres de notre club de cœur. Vous retrouverez les présentations sur notre blog.
La présentation est assez classique, basée sur des statistiques diverses et variées portant sur les cartons. Mais nous nous attarderons aussi sur les derniers matchs officiels et sur les derniers matchs du FC Nantes qu'il a arbitrés.

J16 : FC Nantes – Valenciennes FC

Arbitre central désigné : Ruddy Buquet
Age : 36 ans (29 janvier 1977)
Catégorie d'arbitrage : Fédéral 1
Région : Picardie

Statistiques des cartons jaunes (CJ) et rouges (CR)

Moyenne générale : 5,03 CJ / 0,42 CR
Moyenne pour l'équipe jouant à domicile : 2,18 CJ / 0,14 CR
Moyenne pour l'équipe jouant à l'extérieur : 2,86 CJ / 0,28 CR

Derniers matchs officiels arbitrés

22/11/13 L2 Tours 2-2 Le Havre

02/11/13 L2 Lens 2-1 Caen

27/10/13 L1 St Etienne 2-2 Paris

 

M. Bastien a arbitré 3 fois le FC Nantes en match officiel LFP :

 

30/03/2013  L2 Nantes 1-1 Monaco                     3 CJ Nantes / 3 CJ Monaco

 

17/03/08 L2 Gueugnon 1-1 Nantes                2CJ+1CR Gueugnon / 2CJ Nantes

01/10/07 L2 Grenoble 0-3 Nantes                      2CJ Grenoble / 2CJ Nantes

 

Code couleur
Vert : arbitrage qui n'a pas influencé le scénario ni l'issue finale de la rencontre.
Orange : quelques décisions contestables n'ayant pas influencé l'issue finale de la rencontre.
Rouge : arbitrage contestable qui a influencé le scénario du match et conditionné l'issue finale de la rencontre.
Noir : non analysé (match non suivi).

Bilan sur ces 3 matchs (1V et 2N) :
Il a arbitré 1 fois le FCN à domicile (1N) et 2 fois à l'extérieur (1V et 1N). Il a distribué 2,3 cartons jaune/match (pas de carton rouge) pour le FC Nantes.

 

Focus sur FC Nantes 1-1 AS Monaco :

Article écrit quelques jours après la rencontre en L2 (avril 2013) : sous forme d'un live "faits de jeu" réalisé devant un téléviseur et non en tribunes (exercice impossible).

 

http://chroniquesdunanonymousdufoot.overblog.com/30%C3%A8me-journ%C3%A9e-de-ligue-2-fc-nantes-1-1-as-monaco-la-loi-de-murphy-en-force

 

Voici les "meilleurs" moments du match. Pour ceux qui ont résumé ce match au poteau de Fernando Aristeguieta à la dernière minute et à un débat stérile sur le fait que le ballon est rentré ou non, vous avez manqué du lourd.

 

Faits de jeu

 

6ème (min) : carton jaune direct pour Cissokho. La faute n’était pourtant pas si dangereuse. Zéro prévention. M. Buquet donne le ton.

8ème : Plongeon de Rivière. L’arbitre assistant très bien placé ne lève donc pas le drapeau mais l’arbitre central siffle faute quand même. Coup franc dangereux pour Monaco sur lequel Medjani aurait marqué sans une superbe détente de Riou.

 

Olivier Quint au même moment sur FBLO : « s’il commence à faire son cinéma on est mal barré » (en parlant de l’arbitre).

 

9ème : nouvelle faute nantaise très légère sifflée. M Buquet en mode arbitrage L1.

10ème min : Corner pour Monaco. Le ballon n’est pas dans le quart de cercle. L’arbitre s’en aperçoit. Bel esprit monégasque…

La journée précédente contre Dijon, M. Chapron n’avait pas vu le ballon hors du quart de cercle sur le corner qui a amené le 2ème but dijonnais (défaite 1-3).

11ème : Corner pour le FCN. Tête de Djordjevic retenu par le maillot.

12ème : Nouveau corner pour le FCN. Buquet vient faire la police dans la surface. Les monégasques retiennent les nantais par les maillots.

20ème : Tzavellas retient Djordjevic au départ de l’action sur un centre d’Eudeline. Il manque sa tête.

24ème : M. Buquet arrête immédiatement la contre-attaque nantaise en voyant Veigneau au sol.

36ème : Coup de sifflet de l’arbitre alors que Djordjevic est en duel avec Raggi. Raggi simule une poussée dans le dos et l’arbitre assistant lève son drapeau pour un hors-jeu. Double sentence. Au final, il n’y avait ni hors-jeu ni faute du serbe. Le ballon était sorti en corner qui ne sera donc pas tiré.

37ème : Grosse faute sur Trébel. COup franc mais pas de carton jaune. C’est aussi grave que celle de Cissokho qui lui a valu un jaune après seulement 6 minutes de jeu. Encore une fois arbitrage à 2 vitesses. Avertissement verbal pour les adversaires, carton jaune direct pour les nantais.

Sur le coup franc Ocampos (ou Rivière) ceinture Djilobodji avant le tir.

39ème : Dégagement de Subasic. Plus de 15 secondes pour dégager. Gain de temps déjà. Buquet ne dit rien. Il reste 50 minutes à jouer…

42ème : Eudeline retenu par le maillot. M. Buquet ne siffle pas. Pourquoi ? Eudeline essaye de tenir debout aussi longtemps qu’il peut au lieu de se rouler par terre au moindre contact comme le font la majorité des joueurs. Ca ne paye pas puisque l'avantage n'est pas respecté.

Récupération monégasque et action dangereuse derrière. 
43ème : Touche pour Nantes…donnée à Monaco.

45ème : Coup franc pour Nantes sifflé 20 secondes AVANT la 45ème minute. Raggi conteste et prend un carton jaune. Ca traîne (d’autres joueurs viennent râler etc). Trébel se met en place pour tirer le coup franc (45’ + 20 secondes). L’arbitre ne le laisse pas tirer et siffle la mi-temps. Il n’a pas tenu compte du fait que l’énervement de Raggi a fait perdre du temps. Ce n’était pas du football. Raggi a fait perdre plus de 30-40 secondes alors qu’il était en tort. A quand le temps effectif ?

Le coup franc était une véritable occasion de but c’était la dernière action de la 1ère mi-temps et Trébel allait le jouer dans la surface de réparation. L’arbitre aurait sifflé la mi-temps après cela. Il n’est pas normal que ce coup franc n’ait pu être tiré. L’antijeu monégasque a privé les nantais d’une nouvelle action dangereuse. Fait de jeu rarissime.

48ème : Obstruction sur Gakpé dans la surface sur une percussion de Djordjevic. Pas de faute.

62ème : Veretout semble tacler le ballon : carton jaune.

66ème : Djordjevic repris le long de la ligne de corner par Kagelmacher. A la vue des images, nous voyons que Djordjevic protège bien son ballon et que le défenseur tacle bien trop tôt (1 mètre sépare le ballon et le pied/la jambe du défenseur). En réalisant son tacle, le monégasque touche le pied d’appui du serbe (pied droit). Le contact le déséquilibre, le ballon n'a toujours pas été touché par Kagelmacher. Il y a donc faute, tacle irrégulier. Djordjevic en rajoute et l’arbitre, qui n’a sûrement pas les moyens d’analyser la scène comme nous pouvons le faire avec les ralentis vidéo, ne voit que les grands gestes de Djordjevic et siffle donc une simulation et distribue un carton jaune. Double sentence. Mettre un carton jaune sur une simulation si peu évidente (au final il y a bien faute)…M. Buquet aurait pu éviter d’être aussi sévère.

 

Au même moment Olivier Quint sur FBLO : « M. Buquet est mauvais depuis le début du match ».

 

69ème : Faute imaginaire sifflée contre Deaux.

74ème : Faute de Mejani sur Gakpé à l'entrée de la surface. Il l’écarte du bras. Pas de faute sifflée. Contre attaque…

75ème : Sur la contre-attaque coup franc pour Monaco à la suite d’un duel « épaule contre épaule » impliquant Veretout. A la vue des images on voit le monégasque s’écrouler dès le contact avec Veretout. Voilà un "joueur tricheur" qui a tout compris. Il faut tomber immédiatement. Monaco prêt pour la Ligue 1 ils ont tous les bons automatismes.

81ème : Corner pour le FCN. Tirage de maillot énorme de Raggi sur Djordjevic. Raggi ne joue absolument pas le ballon. Obstruction grossière. Pas de carton jaune (synonyme d’expulsion pour Raggi), pas de pénalty non plus.

86ème : Eudeline fait la même faute que Kagelmacher sur Djordjevic à la 66ème minute. Cette fois-ci l'arbitre siffle faute. Sur le ralenti on se rend compte qu'Eudeline n'a même pas touché le joueur.

87’06-87’18 : 12 secondes acte I…c’est le temps que prend Subasic pour dégager un ballon capté au préalable dans les airs. Il retombe sur ses 2 pieds, debout, mais tombe en avant pour gagner du temps. Le grand classique de l’antijeu pour un gardien…

88ème : Changement pour Monaco, Ocampos ne regarde pas le tableau pour sortir et fait mine qu’il n’est pas concerné par le changement.

89’02-89’14 : 12 secondes acte IIdégagement de Subasic…la règle stipule de dégager en moins de 6 secondes. En Croatie le temps s’écoule 2 fois plus lentement ?

Temps additionnel : 3 minutes. Il y a eu 5 changements bien distincts en seconde période, ce qui correspond à 2’30 de temps de jeu en plus. M. Buquet a donc rajouté seulement 30 secondes pour l’ensemble de l’antijeu monégasque qui s’est déroulé entre la 61ème minute (égalisation d’Ocampos) et le coup de sifflet final. Cependant, on peut noter que le carton jaune de Veretout juste après l’égalisation monégasque (62ème minute) a entraîné une petite échauffourée de plusieurs dizaines de secondes, ce qui démontre qu’au final M. Buquet n’a jamais tenu compte du gain de temps créé par l’antijeu. D’ailleurs quel arbitre le fait ? 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fiche arbitre à la sauce FCN Anonymous : M. Buquet
Commenter cet article