Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Analyses Footballistiques

Court bilan de début de saison après 7 matchs de L2

Publié le 22 Septembre 2012 par

- Le FC Nantes est lésé et cela ne s’arrêtera pas. Personne ne dit rien (à part les dirigeants du club bien sûr qui se battent à armes inégales contre les instances de la ligue). Les journaux et journalistes locaux qui devraient normalement être pro-FCN préfèrent cracher leur venin sur les joueurs qui ratent des occasions faciles. Ensuite les supporters nantais, privés d’images et de vidéos de qualité par la ligue, dépendent de ces résumés et se font une idée du match grâce à ceux-là. Si on lit Ouest France (Presse Océan…ou n’importe quel article sur le net), on comprend que le FCN perd contre Arles car Gakpé rate l’immanquable et que Deaux fait une faute très grave. Par contre, les journalistes minimisent le tirage de maillot sur Djordjevic dans la surface de réparation qui valait un pénalty à 0-0. Pire, leurs résumés sont incomplets car ils ne parlent même pas de l’obstruction du joueur arlésien qui marque le 2ème but pour son équipe : faute au visage sur un joueur nantais au départ de l’action, action visible sur le résumé vidéo :

http://www.fcnantes.com/articles/TV.php?num=6620

(1’44 de vidéo)

- Contre Guingamp, le match va être résumé aux 2 occasions manquées par Bessat en fin de 1ère mi-temps. Il va être critiqué dans les journaux pour ne pas avoir tué le match. Mais cela fait partie du foot de rater des occasions. Si l’arbitre ne donne pas le coup franc aux guingampais pour l’égalisation, le FCN s’impose 1-0 dans la douleur sans avoir tué le match.

- Ce match ressemble trait pour trait au match d’ouverture contre Istres. L’arbitre ne siffle pas une obstruction istréenne, les nantais ne sont pas replacés et Istres en profite pour égaliser sur l’action qui se poursuit.

- Bilan comptable : après Istres (2 pts), Arles (1 pt) et Guingamp (2 pts), cela fait donc 5 points potentiellement de perdus après seulement 7 journées. Nous sommes partis sur des bases bien pires que les 3 dernières saisons. La non-montée se jouera sur cela encore une fois.

Lire la suite

7ème journée de L2 : Nantes 1-1 Guingamp

Publié le 22 Septembre 2012 par

Les faits de jeu majeurs

- Juste avant l’action qui amène à l’égalisation guingampaise : Djordjevic part au but, il est retenu par un guingampais, pratiquement en position de dernier défenseur, plein axe. Djordjevic arrête sa course à cause du tirage de maillot mais l’arbitre ne siffle pas de faute.

L’action est visible sur le lien vidéo à partir de 10’50.

Contre Arles (6ème journée), quelques minutes après l’expulsion de Deaux, Djordjevic avait été retenu par le maillot dans la surface de réparation (voir photo 12 sur 38 de la galerie images de Arles-Nantes). Il s’était battu pour s’échapper de la tenaille du joueur arlésien, il avait continué son action et au final l’arbitre avait laissé un avantage inutile. On peut supposer qu’il ait souhaité contre Guingamp avoir la faute dès le départ. Et bien non il n’y a rien à faire ce n’est jamais sifflé en faveur du club.

- L’action continue, les guingampais partent en contre (certains nantais ne sont pas replacés, surtout Djordjevic qui demande toujours la faute pour le tirage de maillot). Sur un duel entre Giresse et Cissokho où il ne semble pas y avoir contact, l’arbitre siffle faute du nantais, à la grande surprise des 2 joueurs (Sur Twitter, Cissokho a raconté l’action avec franchise sur son compte : « il n’y a pas faute sur Giresse, lui-même ne réclame rien »). Sur le coup franc plus que généreux, Guingamp égalise.

- Un contrôle de la main fait par un guingampais : pas de faute (comme contre Arles, voir photo 27 sur 38 du diaporama du match contre Arles).

- 34 fautes durant ce match. Soit une faute sifflée toutes les 2’45. Comment jouer au foot dans ces conditions ?

- 18 fautes nantaises alors que le club joue à domicile. 3 cartons jaunes de chaque côté :

1) Carton jaune de Cichero : juste avant la sanction, Martins Pereira fait une très grosse faute, l’arbitre M. Falcone lui dit que c’est la dernière fois avant sanction. Ensuite Cichero fait preuve du même engagement sur la faute qu’il fait. Il n’a pas le droit à l’avertissement verbal c’est directement carton jaune. 2 poids 2 mesures. L’an dernier ce genre de scénario arrivait très souvent (Krychowiak, Bessat avaient été sanctionnés dans les mêmes conditions).

2) Carton jaune de Cissokho : la touche est nantaise. Tout le monde l’a vu sur l’action sauf l’arbitre de touche qui est pourtant le mieux placé. Cissokho un peu énervé vient réclamer la touche auprès de l’arbitre. Carton jaune pour contestation.

Diverses conclusions

- En 1ère mi-temps, Guingamp a été dangereux mais n’a pas marqué. En 2ème mi-temps, Guingamp était bien inoffensif mais a marqué quand même grâce à l’arbitre. Où est la logique ?

- En 8 matchs (7 en L2 et 1 en coupe), Le FCN a déjà été arbitré 2 fois par M. Julien et M. Falcone (qui a été remplacé au dernier moment contre Nîmes). La ligue impose des arbitres qui nuisent au FC Nantes et au football développé par ce club. Falcone connaît très bien la L1 et les matchs hachés qui se jouent sur coup de pied arrêté. En jouant sur Eurosport, la ligue impose toujours ce type d’arbitre. L’an dernier, beaucoup de contre-performances sur Eurosport étaient entachées d’erreurs d’arbitrage flagrantes orchestrées par ces arbitres de type L1 (Viléo lors de Nantes 1-1 Troyes, Varela lors de Nantes 0-0 Metz…).

Lire la suite

6 septembre 2012 : commission de discipline

Publié le 9 Septembre 2012 par

La cas Deaux (sans jeu de mots). Finalement la commission de discipline a été pour une fois juste avec le FC Nantes en infligeant une sanction raisonnable. Lucas Deaux a pris 2 matchs dont 1 ferme.

Espérons maintenant que son geste, plus maladroit que violent, ne le catalogue pas auprès des arbitres comme un nouveau Cyril Rool. S'il est fiché, il ne pourra plus s'exprimer sur le terrain. Il va jouer inhibé à un poste clé. A la moindre faute commise, ça sera sanction sévère.

Affaire à suivre...

Lire la suite

Fin du mercato : bilan

Publié le 9 Septembre 2012 par

Le FCN n'a pas réglé son problème en attaque. Djordjevic est en pleine bourre et le FCN dépend de sa forme, comme lors de la saison 2010-2011.

On pensait que le club allait faire signer un attaquant à la "Bangoura" à minuit pile mais non. Ni jelen, ni aucun des autres noms ronflants de la liste des chômeurs UNFP n'a signé. Allart qui pouvait être un profil intéressant est parti à...Châteauroux....qui va s'avérer un rival dangereux.

Parlons des rivaux affaiblis par ce mercato. Dans les derniers jours on a appris le transfert de Le Tallec (Mister "je lance Auxerre en début de saison") pour Valenciennes. Corgnet (l'atout victoire de Dijon) pallie le départ de M'Vuemba à Lyon en signant à Lorient. Et enfin, Mendes (Le Havre) réalise son rêve en allant signer à Lille pour jouer des bouts de matchs, comme Rodelin. Ah non Rodelin n'a même pas cette chance (bien fait pour lui).

Et le FCN dans tout ça? Bientôt (un peu) affaibli. Bangoura va s'envoler pour le Qatar avec le 30 septembre. La boucle est bouclée pour ce joueur qui voulait se relancer en Europe...et bien il retourne au Qatar. Quel parcours! Et tous ces footix qui le voyaient déjà enfiler les buts comme des perles en L2...apprenez un peu comment ça marche dans ce sport avant de dire de telles bêtises...

Bref, pour finir en cas de suspension ou blessure de Djordjevic, le FCN va se retrouver dans une situation très délicate. A l'heure actuelle, son poste n'est pas dédoublé. La profession buteur au FCN est très rare. Mayenga ne peut pas encore prétendre à ce poste, il a le profil d'un attaquant typique, pas d'un buteur.

Conclusion : prions pendant ces quelques mois avant le mercato d'hiver! Et espérons que le club cherche une doublure pendant cette période.

Lire la suite

Résumé vidéo du match Arles 2-1 FC Nantes

Publié le 2 Septembre 2012 par

La qualité de la vidéo est très mauvaise. C'est une honte de voir cela pour un match de ligue 2. On se croirait dans le monde amateur.

On voit très mal l'action du pied haut. On voit que l'arbitre va aux nouvelles de Suarez qui lui montre des traces de crampons sur lui. Expulsion logique malheureusement même si le joueur n'est pas blessé.

Action suivante (1 min de vidéo) : corner pour le FCN. Avalanche de fautes arlésiennes dans la surface. Le gardien rate sa sortie et cela provoque une bousculade qui fait tomber un nantais qui allait récupérer le ballon. Le ballon revient sur Djordjevic qui essaye de se dégager d'un marquage arlésien très serré. Mais il ne peut pas puisque le joueur d'Arles le ceinture au niveau du torse. Filip est cloué sur place il ne peut pas suivre le ballon. Il est retenu par le maillot c'est une action simple qui entraîne une faute normalement. Mais l'arbitre ne sifflera pas de pénalty.

En fin de match, l'arbitre siffle un pénalty pour le FCN que Djordjevic transforme. Mais il demande de le retirer car pancrate est rentré dans la surface. Acharnement encore une fois. Un pénalty est retiré très rarement et Pancrate n'est pas le seul joueur de foot présent dans une surface de réparation quand un pénalty est sifflé. Chaque pénalty devrait être retiré si les arbitres appliquaient les règles. Mais ils ne les appliquent que quand ça les arrange et quand cela n'arrange pas le FC Nantes.

Lire la suite

6ème journée de L2 : Arles 2-1 FC Nantes

Publié le 2 Septembre 2012 par

Photo sans trucage. Ca fait peur. L'arbitre du match Arles-Nantes était dans un grand soir. Complètement aveugle quand il s'agissait de sanctionner les fautes arlésiennes. Après le péno non sifflé sur Djordjevic après 15 minutes de jeu, voici une nouvelle action qui ne vaudra pas de carton au joueur d'Arles. Il faudrait déjà que l'arbitre utilise son sifflet pour pouvoir sanctionner...

Dans le même match, Deaux se fait expulser pour un pied haut. C'est sûr que nos adversaires ont trouvé l'astuce pour ne pas faire de pied haut : ils jouent avec leurs mains...

La dernière chose qui me choque c'est la réaction de Pancrate (et aussi de Cissokho) sur l'action. Pourquoi ne lèvent-ils pas le bras pour dire "main M. l'arbitre!!! Carton jaune!"? Ils sont passifs en train de penser au ballon. Voilà j'ai tout dit. Dans pratiquement tous les clubs les joueurs en ont rien à faire du ballon et du jeu ils sont à la recherche de n'importe quelle faute (poussette, main, petit coup bien placé). Au FCN on apprend aux joueurs à ne pas réclamer ce genre de fautes car on sait de toute façon qu'on n'a AUCUNE influence sur les arbitres. Et personne ne souhaite que cela change.

6ème journée de L2 : Arles 2-1 FC Nantes
Lire la suite

6ème journée de L2 : Arles 2-1 FC Nantes

Publié le 2 Septembre 2012 par

Lucas Deaux vient de se faire expulser pour un pied haut sur Suarez. D'après les vidéos disponibles (très mauvaise qualité), on voit que Suarez est dans le dos de Lucas Deaux. Par conséquent, quand Deaux fait son geste pour récupérer le ballon, il ne sait pas qu'il y a danger. La règle est simple : carton rouge pour geste dangereux. On peut juste regretter que Suarez se torde de douleur pour faire exclure le joueur. En effet si vous avez suivi le match vous savez très bien que Suarez n'est pas sorti sur blessure...il a même marqué 20 min plus tard. Quelques minutes plus tard, Djordjevic s'inflitre dans la surface et se retrouve dans la situation que vous voyez sur la photo. L'arbitre ne siffle pas de pénalty. A 0-0 c'est le fait de jeu majeur. Le cours du match ne serait plus le même. Le scénario d'hier soir est le fruit d'un seul homme : Dominique Julien l'arbitre du match. Le FCN s'incline pour la 1ère fois de la saison d'une manière très injuste. 1er tournant majeur de la saison. La sanction de Deaux devrait normalement être clémente vu les circonstances atténuantes. C'est ce qu'on verra jeudi...

6ème journée de L2 : Arles 2-1 FC Nantes
Lire la suite