Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Analyses Footballistiques

On garde la saison prochaine ? Episode 3 : Alejandro Bedoya #OGLSP3 Débriefing

Publié le 14 Janvier 2014 par TEAM FCN ANONYMOUS dans On garde la saison prochaine ?

Encore une fois chers suiveurs, vous semblez tous sur la même longueur onde, à savoir garder notre américain, Alejandro Bedoya. Avec plus de 94 % de votes / commentaires positif vous souhaitez que le natif d’Englewood reste au FCN la saison prochaine.

Distinguons l’humain du footballeur.

Comme vous le soulignez à juste titre, Alejandro est un garçon plutôt discret loin des standards habituels des Américains, qui font le show sur et en dehors du sport. Personne intelligente qui s’est très bien fondue dans le collectif nantais, en même temps avec des Issa, Lucas and co, comment ne pas s’intégrer dans cette équipe ? Il apporte sa bonne humeur, et cette Américain Touch’, avec le désormais célèbre « I Believe that we will win », qui est reprit dans le vestiaire à chaque victoire et peut être bientôt dans les travées de la Beaujoire ? Autre chose le caractérisant, sa simplicité, son humour, si vous vous rappeler il y a quelques jours, voire semaines, Lucas avait posté un tweet de notre américain qui prenait un bain, s’en était suivit des joutes twitoresques (joutes verbales sur twitter mais très polisse) avec Lucas, et promettant que lui rendre la monnaie de sa pièce. Ça chambre, ça rigole, ça vit bien tout simplement.

En ce qui concerne le sportif, vous êtes aussi tous plus ou moins d’accord sur le fait qu’Alejandro est un joueur qui a d’indéniables qualités, un bon jeu de passe, une bonne vision de jeu, un jeu de tête qui pourrait se révéler plus utile si celui-ci était plus performant. En énumérant le mot « performant » c’est ce que vous retenez aussi, tout comme son caractère, il peut être discret dans le jeu, à savoir qu’il peut nous faire un superbe match, comme plonger physiquement et disparaître petit à petit. Certains d’entre vous le mentionne, il pourrait être un parfait joker, on peut rappeler le scénario de Lorient-Nantes, Nantes-PSG, Ajaccio-Nantes, où Alejandro était dans les bons coups, avec des égalisations qui auraient pu se faire, et avec 1 but à Ajaccio qui a permis au FCN se sortir du piège corse en marquant en toute fin de match.

En somme, en ce qui concerne l’humain, il fait l’unanimité et pour le footballeur, vous reconnaissez qu’il est bon, il peut avoir des coups de génie, mais il doit encore s’adapter au championnat , être plus régulier , et son positionnement pose question, l’a-t-on toujours utilisé à son bon poste ?

L’avenir nous le dire, et COME ON FCN !!

Résumé des épisodes précédents :
#OGLSP1 – Yohann Eudeline – On ne garde pas, en majorité (63%).
#OGLSP2 – Oswaldo Vizarrondo – On garde, en majorité (90%).

On garde la saison prochaine ? Episode 3 : Alejandro Bedoya #OGLSP3 Débriefing
Lire la suite

Fiche arbitre à la sauce Activ’ : M. Chapron

Publié le 14 Janvier 2014 par TEAM FCN ANONYMOUS dans Arbitrage

Nous essayerons à chaque match de vous présenter l'homme en noir qui arbitrera les rencontres de notre club de cœur. Vous retrouverez les présentations sur notre blog.
La présentation est assez classique, basée sur des statistiques diverses et variées portant sur les cartons. Mais nous nous attarderons aussi sur les derniers matchs officiels et sur les derniers matchs du FC Nantes qu'il a arbitrés.

 

Quart de finale de coupe de la Ligue : FC Nantes – OGC Nice

Arbitre central désigné : Tony Chapron
Age : 41 ans (23 avril 1972)
Catégorie d'arbitrage : Fédéral 1
Région : Rhône Alpes

 

Statistiques des cartons jaunes (CJ) et rouges (CR)

Moyenne générale : 4,41 CJ / 0,55 CR
Moyenne pour l'équipe jouant à domicile : 2,11 CJ / 0,22 CR
Moyenne pour l'équipe jouant à l'extérieur : 2,30 CJ / 0,32 CR

 

Derniers matchs officiels arbitrés
 
17/12/13  CL     Rennes 1-2 Bordeaux

13/12/13  L2     Metz 1-0 Troyes

03/12/13  L1     Sochaux

 

M.Chapron a arbitré 7 fois le FC Nantes en match officiel LFP :

 

24/11/13    L1   Nantes 0-1 Monaco                    3 CJ Nantes / 3CJ Monaco

29/09/13    L2   Rennes 1-3 Nantes                    1 CJ Rennes / 2 CJ Nantes

18/03/13    L2   Dijon 3-1 Nantes                         4 CJ Dijon / 1 CJ Nantes     

29/09/12    L2   Nantes 4-0 Lens                          2 CJ Nantes / 2 CJ + 1 CR Lens

13/12/08    L1   Rennes 0-0 Nantes                     3 CJ Rennes / 1 CJ Nantes

20/09/08    L1   Nantes 2-0 Valenciennes            3 CJ Nantes / 2 CJ Valenciennes

25/04/08    L2   Nantes 1-1 Montpellier                2 CJ Nantes / 2 CJ Montpellier

 

Code couleur :
Vert : arbitrage qui n'a pas influencé le scénario ni l'issue finale de la rencontre.
Orange : quelques décisions contestables n'ayant pas influencé l'issue finale de la rencontre.
Rouge : arbitrage contestable qui a influencé le scénario du match et conditionné l'issue finale de la rencontre.
Noir : non analysé (match non suivi).

 

Bilan sur ces 7 matchs (3V/2N/2D) :
Il a arbitré 4 fois le FCN à domicile (2V/1N/1D) et 3 fois à l'extérieur (1V/1N/1D). Il a distribué 2 cartons jaune/match (pas de carton rouge) pour le FC Nantes. A domicile, 2,5 cartons jaunes/match en moyenne.

 

FOCUS SUR MONACO, RENNES ET DIJON

Nantes 0-1 Monaco (code orange) :

M. Chapron est un arbitre star, comme Turpin et Castro. Il faut qu'on parle de lui à la fin du match. Pourtant, il a réalisé un bon début de match, jusqu'à la 70ème minute. Monaco imposait un pressing important, avec un jeu physique auquel les nantais essayaient de répondre tant bien que mal. Après le but, le pressing de l'équipe de Stéphanie de Monac' s'est relâché... Du coup, Nantes a vu le jour et là, le jeu physique a tout de suite plus dérangé Batman (l'homme en noir qui se prend pour un justicier). Plus de fautes sifflées (enfin pas tout non plus, quand Filip se fait descendre dans la surface en fin de match, il ne faut pas arrêter le jeu) pour une fin de match hachée. Même quand il prend les bonnes décisions, ce n'est pas pour la bonne raison (pour dire le niveau du mec): le but refusé est bien hors-jeu... mais a été annulé pour une faute de Vizcarrondo ! Sur un duel aérien... De quoi encore plus chauffer la tribune Loire !

Rennes 1-3 Nantes (code orange) :

Il a pris de mauvaises décisions pendant 30 minutes ça a failli coûter très cher au FCN. Un pénalty évident oublié sur un lob de Veretout contré de la main (mais au-dessus de la tête) par un défenseur rennais malheureux. Mais doit-on rappeler qu'il ne faut pas forcément qu'une main soit intentionnelle pour siffler pénalty ? Et heureusement sinon à chaque main il y aurait carton rouge. Ce qui n'est pas le cas.

Un coup de pied d'Armand bien visible sur Touré oublié, de l'indulgence pour Féret qui tacle par derrière Veretout mais de la sévérité pour Djordjevic (jaune immédiat sans avertissement au préalable).

Quand il a repris ses moyens, bizarrement le FCN a repris le dessus dans le jeu. L’arbitrage sur le dernier but peut aussi faire parler : à la 92ème minute, Aristeguieta fait l’appel et se dirige vers le ballon mais lève ensuite les mains pour ne pas le jouer, l’assistant lève son drapeau, Chapron ne siffle pas. Il apparaît non valable mais la ligue l'a validé grâce à la "nouvelle" règle du hors-jeu passif. La discussion reste ouverte cependant.

Dijon 3-1 Nantes (code rouge) :

Un match qui n'aurait jamais dû être joué vu les conditions climatiques. Pression du diffuseur Eurosport ? Le match était un lundi. Score final 3-1, 4 buts improbables sur un terrain impraticable. Sur le 2ème but qui arrive sur corner, le ballon n'était même pas dans l'arc de cercle. Le joueur dijonnais ne pouvait pas le tirer dedans c'était inondé. Il s'est avancé. M. Chapron n'a rien vu/dit. S'il l'avait vu on aurait peut être arrêté cette parodie de football non ?

Trébel avait subi un attentat qui n'avait fait ni chaud ni froid à M. Chapron. Alors on joue ce match sur un terrain dangereux et en plus on ne freine pas les joueurs qui ne se contrôlent plus. Der Zakarian s'était fait expulser pour avoir un peu trop râlé de voir son joueur sur la civière. Convoqué par la commission de discipline de la LFP, elle n'avait bizarrement pas sanctionné l'entraîneur. A raison donc.

A noter l'absence de Djordjevic sur ce match, retenu de force en sélection.

Fiche arbitre à la sauce Activ’ : M. Chapron
Lire la suite

Les notes du match Nantes - Lorient (L1J20)

Publié le 14 Janvier 2014 par TEAM FCN ANONYMOUS dans Notes

Salut les An… les ANS !

Vous allez vous y faire à ce nouveau nom, comme le changement d’heure en hiver mais on va essayer de faire ça plus en douceur !

Vous étiez au match ? Non ? Oui ? Vous voulez nos notes quand même ? Nous avons parfois été un peu euphoriques mais nous nous sommes retenus de noter les joueurs à partir de la 88ème minute.

Enfin bref, sept (oui, comme les doigts de la main) membres anonym… ANS, ont noté les joueurs et cela donne ça :

FCN : 6,4. Du mieux, ça fait plaisir à voir. Pugnaces comme on aime !


FCL : 6,0. Ils nous ont bien pris en contre, ont joué sérieusement. Pour voir un match plaisant, il faut deux équipes alors bravo à eux.


MdZ : 6,6. Il a dû kidnapper les gosses de quelques joueurs et leur promettre de les rendre qu'en cas de victoire vu la grinta retrouvée de certains... Bangoura ? Le coaching gagnant ! Le chambrage des journalistes après le match ? On s'ennuie moins que lorsqu'on écoute Blanc ou Baup parler !


Arbitrage : 5,7. Il fait des erreurs mais on va lui pardonner. Il a notamment sifflé quand le défenseur lorientais s'est écroulé et ne s'est pas relevé sur une de nos actions. On aurait bien aimé ce genre d'arbitrage contre Guingamp...

Public : 8. Enorme ambiance en tribune Loire avec un tifo représentant le drapeau de la ville de Nantes, des plus réussis. Beaucoup de chants, la "vague" où toute la tribune se lève d'un coup et magnifique hommage à Hugo, le jeune supporter de 14 ans mort cette semaine. Son nom était scandé par toute la tribune à la 14ème minute.

Riou : 8,6. Le sauveur une nouvelle fois. Décisif. Le match presque parfait. Le bémol : il n'a toujours pas marqué.


Alhadur : 5,7. Des fois ce n’est pas trop ça, des fois c'est carrément ça. En difficulté de temps à autre sur son côté gauche mais du mieux sur son apport offensif. Sauf erreur, on l'a même vu centrer du gauche. Une première ?


Djilobodji : 7,4. un roc, un battant ! Il fait tout ! Mais alors tout ! Super défenseur, des fois il tire les coups francs,... Un moment, nous avons l'impression qu'il a tiré le corner et puis mis la tête sur sa propre passe ! En plus, il est super sympa, il nous a servi à la buvette à la mi-temps ! Puisqu'on vous dit qu'il fait tout...


Vizcarrondo : 5,8. Match très moyen, pris souvent de vitesse par les flèches lorientaises, notamment Aliadière qui l'a fait tourner en bourrique jusqu'à sa sortie. Puis… quelques relances bien dégueulasses. Va falloir se ressaisir, y a Djidji qui va frapper à la porte bientôt !


Cissokho : 6,5. Pas son meilleur match, il a perdu un ballon bien dangereusement mais quasiment sans conséquence... A part, plusieurs crises cardiaques sur l'action lorientaise qui a suivi. On lui pardonne, oui, on lui pardonne, s'il délivre une passe décisive mercredi.


Trebel : 7,6. Le chouchou de certains... Le roux de secours pour d'autre... Un bon match alors qu'une partie du public avait peur de voir le roux couler, il a été plus qu'actif et a participé à la rouste infligée ! Un vrai roublard au milieu de tard, mais attention pour enchainer les titularisations, il ne va pas falloir rentrer dans certaine routine ! Remplacé par Deaux, qui a pu participer à la très bonne fin de match des canaris, réglés comme du papier à musique (Deaux, Ré, mi,...). Oui, un poste prédisposé aux jeux de mots inadmissibles.


Touré : 6,4. Beaucoup de ballons récupérés, comme d'habitude, mais, (oh surprise) quelques balles perdues.


Audel : 6,4. Très actif en première mi-temps, son manque de compétition se fait sentir en deuxième période. Remplacé par Bessat.


Bedoya : 5,9. Perdu entre les lignes, match de reprise. On attend plus que lui, n'était pas loin d'ouvrir la marque de la tête sur son unique occasion de la partie. Remplacé par un Bangoura, buteur, qui n'a pas simulé sa joie sur son but ! Il nous a fait une Solskjaer, remplaçant de luxe, plein d'opportunisme.


Gakpé : 6,6. Dynamiteur !! Volontaire, il aurait pu faire mieux parfois. Presque tranchant sur une magnifique frappe détournée en corner.


Djordjevic : 5,9. Pas très mobile mais délivre une passe décisive.

 
Les notes du match Nantes - Lorient (L1J20)
Lire la suite

Stats mi-saison FC Nantes Episode 7 : Statistiques joueur par joueur

Publié le 13 Janvier 2014 par Forum jaunetvert dans Statistiques

Afin de mettre en évidence les caractéristiques attendues pour chaque poste, ceux-ci ont été mis en évidence par une colorisation.

Nous avons choisi de pointer du doigt :

Pour les gardiens
• pourcentage de victoire
• nombre de but encaissé
• nombre d’arrêt
• nombre de ballon détourné

Pour les défenseurs centraux
• pourcentage de victoire
• nombre de but encaissé
• pourcentage de conservation du ballon
• nombre de ballons gagné
• nombre de fautes
• pourcentage de passes réussies
• nombre de cartons (jaune et rouge)

Pour les latéraux
• pourcentage de victoire
• nombre de but encaissé
• pourcentage de conservation du ballon
• nombre de fautes
• nombre de centres
• pourcentage de passes réussies
• nombre de cartons (jaune et rouge)

Pour les milieux défensifs
• pourcentage de victoire
• pourcentage de conservation du ballon
• nombre ballons gagnés
• nombre de fautes
• pourcentage de passes réussies
• nombre de cartons (jaune et rouge)

Pour les ailiers
• pourcentage de victoire
• pourcentage de conservation du ballon
• nombre ballons gagnés
• nombre de centres
• pourcentage de passes réussies
• nombre de passes décisives

Pour les attaquants
• pourcentage de victoire
• nombre de tirs
• nombre de tirs cadrés
• nombre de buts
• nombre de hors-jeu

Stats mi-saison FC Nantes Episode 7 : Statistiques joueur par joueur
Lire la suite

Avant match Nantes - Lorient (L1J20)

Publié le 12 Janvier 2014 par Charles Bezy dans Avant-match L1

Quelques news de … Lorient ?

La voici, la voilà ! Notre deuxième phase de notre championnat débute ce week-end après une trêve méritée pour nos nantais et une reprise en douceur avec les matchs de la « Vieille Dame ». Non je ne parle en aucun de la Juventus Turin, club que Nantes n’a plus rencontré depuis 1996 en demi-finale de Ligue des Champions (année ou le FCN atteint la demi-finale de l’épreuve reine européenne, mais perd face au futur vainqueur de l’épreuve, ah nostalgie quand tu nous tiens !), mais bel et bien de notre chère et tendre Coupe de France. Et cette Coupe, il faut la respecter et montrer un certain engagement, surtout face à un autre club de Ligue 1 (que nous ré-affrontons pour une revanche à la Beaujoire le 15 janvier dans le cadre de la Coupe de la Ligue), qui quant à lui, a montré un certain niveau de jeu et un engagement « à la Claude Puel ».

Parlons de nos amis bretons, qui n’ont guère fait mieux en réussissant (l’exploit ?) d’être le premier scalp des amateurs, avec une défaite 1-0 sur le terrain d’Yzeure (pensionnaire de CFA). Eux aussi ont montré un manque d’engagement, mais ils vont montrer une détermination sans faille sous la houlette de Christian Gourcuff, qui sait que le plus important est le match de dimanche. A l’instant où j’écris ce post, aucun absent de dernière date n’a été notifié par le club breton. Comme je l’ai fait lors de mon premier article sur Lorient, nous pouvons louer le jeu de « la bande à Gourcuff » toujours aussi alléchant, basé sur une possession forte et sur beaucoup de passes. Mais parlons des quelques points faibles de l’équipe lorientaise, les nantais devront notamment insister dans la première demi-heure de jeu, car les bretons ont encaissé 13 de leurs 26 buts lors de cette période, depuis le début de la saison. De plus, Nantes a inscrit 8 de ses 23 buts durant cette période, ce qui est plus qu’avantageux, bien entendu si l’on se base seulement sur les statistiques, mais vous savez comme moi que la vérité du terrain est tout autre dans bien des cas. De plus, l’avantage du terrain est aux nantais, avec un total de 4 défaites et 2 nuls pour seulement 4 victoires, Lorient est une équipe prenable à domicile, même si la tâche s’annonce ardue.

L’équipe probable face aux jaunes et verts :

Reynet (Audard sort de blessure) ; Gassama – Ecuele Manga – Lautoa (qui a définitivement pris la place de Bourillon aux côtés de Ecuele Manga) – Guerreiro ; Bourillon – Jouffre (revient de blessure mais tellement important au collectif des merlus) ; Monnet-Paquet ou Traoré (en fonction de son état physique, l’un de ses plus gros problèmes dans sa progression) – Barthelmé ; Aliadière – Aboubakar.

Venons-en à nos canaris, qui sortent de trois prestations catastrophiques (Toulouse, Saint-Etienne et Nice dernièrement) dans deux compétitions totalement opposées. De ce fait, nous pouvons parler de « crise » à la Jonelière, même s’il ne faut pas s’alarmer car 7ème à la trêve pour un promu, c’est tout de même assez exceptionnel. Mais il ne faut pas oublier notre objectif premier : le maintien. Et pour ce faire, il faut gagner à la maison. Quoi dire de plus, sinon qu’une nette réaction s’impose face à un de nos poursuivants au classement.

La composition probable face aux Merlus :

Riou (plus Zelazny, s’il te plaît MDZ) ; Cissokho – Djilobodji (le seul qui a joué, avec Trebel, face à Nice) – Vizcarrondo (Cichero a reçu un coup face à Nice) - Alhadur ; Trebel – Touré (il a énormément manqué au collectif jaune dimanche dernier) ; Gakpé – Bedoya (Veretout n’a guère impressionné face aux rouges et noirs) – Audel ; Djordjevic (qui donc peut le remplacer ? C’est un véritable problème pour le futur, notamment pour la saison prochaine).

A part un grand : Allez Nantes !!! Je vous souhaite à tous un bon match que ce soit devant votre télé ou à la Beaujoire.

Charles Bezy

Illustration réalisée par Franz-Renan Joly

Avant match Nantes - Lorient (L1J20)
Lire la suite

Fiche arbitre à la sauce Activ' : M.Ennjimi

Publié le 10 Janvier 2014 par TEAM FCN ANONYMOUS dans Arbitrage

Nous essayerons à chaque match de vous présenter l'homme en noir qui arbitrera les rencontres de notre club de cœur. Vous retrouverez les présentations sur ce blog.

La présentation est assez classique, basée sur des statistiques diverses et variées portant sur les cartons. Mais nous nous attarderons aussi sur les derniers matchs officiels et sur les derniers matchs du FC Nantes qu'il a arbitré.

 

J20 : FC Nantes – FC Lorient

Arbitre central désigné : M. Saïd Ennjimi

Age : 40 ans (13 juin 1973)
Catégorie d'arbitrage : Fédéral 1
Région : Centre-Ouest

Statistiques des cartons jaunes (CJ) et rouges (CR)


Moyenne générale : 5.01 CJ / 0.29 CR
Moyenne pour l'équipe jouant à domicile : 2.33 CJ / 0,17 CR
Moyenne pour l'équipe jouant à l'extérieur : 2.67 CJ / 0.12 CR

 

Derniers matchs officiels arbitrés


25/11/2013 L2 Auxerre 3-2 Caen
08/11/2013 L1 Monaco 2-0 Evian TG
02/11/2013 L1 AC Ajaccio 1-3 Valenciennes

M. Ennjimi a pour l'instant arbitré 4 fois le FCN en match officiel :

 

19/01/2013 L2 Laval 0-0 Nantes                              Pas de cartons

 

22/03/2009 L1 Marseille 2-0 Nantes                        2CJ Nantes

 

01/11/2008 L1 Lille 2-0 Nantes                              1CJ Lille / 3CJ Nantes

 

14/09/2008 L1 Paris SG 1-0 Nantes                         1CJ FCN

Code couleur :
Vert : arbitrage qui n'a pas influencé le scénario ni l'issue finale de la rencontre.
Orange : quelques décisions contestables n'ayant pas influencé l'issue finale de la rencontre.
Rouge : arbitrage contestable qui a influencé le scénario du match et conditionné l'issue finale de la rencontre.
Noir : non analysé (non suivi).

Bilan sur ces 4 matchs (1 N, 3 D) : 4 matchs à l'extérieur. Le FCN a reçu 6 cartons jaunes (1,5/match).

Fiche arbitre à la sauce Activ' : M.Ennjimi
Lire la suite

On Garde La Saison Prochaine ? Episode 3 - Alejandro Bedoya #OGLSP

Publié le 8 Janvier 2014 par TEAM FCN ANONYMOUS dans On garde la saison prochaine ?

Né le 29 avril 1987 à Englewood dans le New Jersey, Alejandro Bedoya comme tout bon Américain (mi-colombien, mi-USA et bientôt mi-français ! comment ça 3 moitiés c'est trop ?) qui se respecte aime le sport. D'autant plus que le grand-père et le papa ont été footballeurs, la dynastie Bedoya se doit de continuer. C'est donc bien vers le football, comme son frère Santiago qu'Alejandro se dirige. En 2005, il aide l'équipe de son lycée à remporter le championnat 5A de l'Etat de Floride. Il est désigné alors joueur de l'année. A l'université ? Même chose, nommé dans la catégorie meilleur joueur universitaire de l'année à deux reprises. Cependant, il ne gagnera jamais ce titre.

Alejandro a du talent, il est promis à un bel avenir. Mais pas en MLS Super Draft (l'antichambre de la MLS), préférant une autre vie à l'étranger.
En 2008, il signe un contrat avec le club suédois d'Örebro SK. Moins clinquant au premier abord que le championnat américain. Pendant deux ans, il parfait sa palette et développe son sens tactique, le jeu européen est bien plus différent que le jeu américain.

En 2010, il reçoit un vibrant hommage de la part de Lady Gaga qui lui dédie une chanson (oui oui il fallait la faire).


Un essai non concluant à Birmingham n'entache pas le moral de Bedoya qui en 2011 signe un contrat en faveur des Glasgow Rangers, son arrivée dans le club écossais est prévue pour janvier 2012. Sauf qu'à l'été 2011, l'Américain rejoint finalement la capitale écossaise. Les autorités britanniques lui ayant accordé un permis de travail, pourtant ce dernier n'avait disputé que 5 rencontres officielles sur son territoire lors des deux dernières années, bien loin des 75% exigés pour l'obtention du précieux sésame. La réputation montante du joueur a joué sans doute dans la balance.

Talentueux, Alejandro Bedoya quitte donc Örebro pour les Glasgow Rangers en août 2011. Malheureusement, Ibrox Park ne sera pas son royaume, 13 rencontres et puis s'en va. Une saison sans saveur, au cours de laquelle, Alejandro ne s'éclate pas, joue peu et n'apparaît pas vraiment comme un cadre pour son entraîneur Ally Mc Coist. La liquidation du club, sera la cause de son départ.
Retour donc en Suède. Helsingborgs l'attend, ville du nord-ouest de la Suède, à seulement 4 kilomètres des côtes danoises. Sa saison 2012-2013 est riche et pleine, 31 matchs pour 10 buts, titulaire indiscutable, participant aux rencontres d'Europa League. Bedoya, 6 buts en 20 matchs d'Allsvenskan se révèle. Cependant ses envies d'ailleurs se font ressentir, après la Golden Cup, qu'il remporte avec les USA, l'Américain ne souhaite pas rester en Suède et part donc à la recherche d'un nouveau club.

C'est le FC Nantes qui frappe à sa porte, Alejandro Bedoya accepte le challenge du tout juste club promu et signe un bail de 3 ans en faveur des canaris. Annoncé comme un milieu offensif relayeur, capable de jouer derrière l'attaquant, mais aussi bien sur les côtés, le natif d'Englewood attire l'oeil. Premier américain chez les canaris, les observateurs qui l'ont vu à l'oeuvre, n'en disent que du bien. Il prend part à son premier match en tant que titulaire (et quel match) face au PSG en août 2013. Jouant au coup d'envoi latéral, son positionnement changera au bout de 25 min, il terminera milieu offensif. Actif pendant la partie, il sera non loin d'inscrire un but, sa superbe tête étant sortie miraculeusement par Sirigu.
Par la suite, il alterne entre le banc et le terrain. Un joker de luxe, qui ouvrira son compteur face à Ajaccio lors de la 10ème journée, permettant au FCN de s'imposer en Corse 1-0. Il enchaînera 10 jours plus tard avec un second but, cette fois-ci, en CDL face à Lorient. Après un trou d'air, il permettra à la maison jaune de revenir dans la partie contre Valenciennes et sera auteur du but vainqueur à Marseille, portant son total à 4 buts en 14 rencontres.

Joueur technique, clairvoyant et très bon passeur, le positionnement d'Alejandro Bedoya est une énigme. Pire : placé derrière Filip Djordjevic, son talent n'a pas semblé être mis davantage en valeur. Cela est probablement dû à un manque de fraîcheur physique, il n'a pas eu de vacances depuis 5 mois (sauf en France), le championnat suédois s'arrêtant en juin. Bedo' a ainsi enchaîné avec la Golden Cup et donc la Ligue 1 directement. Ses performances sont pour l'instant intéressantes mais l'attente semble très grande autour d'Alejandro.

Et vous chers suiveurs, qu'en pensez-vous ?
Alejandro on le garde la saison prochaine ? Do you BELIEVE THAT WE WILL KEEP Alejandro ?

On Garde La Saison Prochaine ? Episode 3 - Alejandro Bedoya #OGLSP
Lire la suite

Soirée inauguration de l'association Activ' Nantes Supports

Publié le 7 Janvier 2014 par TEAM FCN ANONYMOUS dans Association

Que faites-vous le samedi 18 janvier au soir ?

L’équipe des FCN Anonymous vous invite tous à passer une soirée ensemble au bar «Le Wilton» à Nantes (21 rue de Rieux), lieu de nos précédents événements, le samedi 18 Janvier 2014, à partir de 20h.

Soirée particulière pour nous puisqu’il s’agit à la fois de l'anniversaire de nos deux ans d'existence sur Facebook mais surtout de la soirée qui officialisera notre association créée le 12 octobre 2013 : « Activ’ Nantes Supports ».

Au programme pas de matchs retransmis mais présentation de l’association, nos idées et nos objectifs.

Le Wilton nous réserve un espace privé pour vous recevoir et discuter avec vous. A côté de cela le bar proposera ses activités habituelles du samedi soir : poker, billard, fléchettes.

Lors de cette soirée vous pourrez évidemment adhérer à l‘association si vous le désirez pour 5 euros.

A titre de précision : la cotisation pour une adhésion faite après la soirée sera de 15 euros et les renouvellements annuels s'élèveront à 10 euros.

Alors nous vous attendons nombreux pour que la fête soit la plus belle possible !

Le Bureau ANS

Soirée inauguration de l'association Activ' Nantes Supports
Lire la suite

On garde la saison prochaine ? Episode 2 - #OGLSP2 Débriefing

Publié le 7 Janvier 2014 par TEAM FCN ANONYMOUS dans On garde la saison prochaine ?

Le second épisode de notre série vous proposait de débattre sur le fait de garder le troisième vénézuélien à avoir rejoint notre club de football fétiche, le FCN.

Inutile d’avoir fait une spécialisation en mathématiques pour comprendre que vous souhaitez garder Monsieur Oswaldo Vizcarrondo. En effet, plus de 90% d’entre vous souhaitent le garder ! Une majorité écrasante qui vante ses qualités intrinsèques, à savoir son placement, son mental et son agressivité, mais aussi sa complémentarité dans le duo qu’il forme avec Djilobodji, en défense.

Certains d’entre vous ont aussi souligné qu’il avait la gueule de l’emploi, avec son visage sévère, son look bad boy. El patron… un gaillard qui sera difficile de déloger dans la charnière centrale du FCN !

Les défauts qui lui sont reprocher sont, sans surprise, son manque de vitesse mais également son manque de tranchant dans les duels en un contre un. Cela n’a pas suffit à le voir se faire éliminer de l’effectif de la saison prochaine… dans vos votes au moins.

Vous avez tranché :
Oswaldo Vizarrondo, te conservamos !

Résumé des épisodes précédents :
#OGLSP1 – Yohann Eudeline – On ne garde pas, en majorité (63%).
#OGLSP2 – Oswaldo Vizarrondo – On garde, en majorité (90%).

On garde la saison prochaine ? Episode 2 - #OGLSP2 Débriefing
Lire la suite

Stats mi-saison FC Nantes épisode 6 : les prestations arbitrales

Publié le 6 Janvier 2014 par forum jaunetvert dans Statistiques

L'homme en noir a un rôle de plus en plus important dans le déroulement d'un match de football. Plus au moins bon dans ses décisions, il est sans conteste le 23e homme. Cette saison, nous avons décidé de faire un récapitulatif des arbitres centraux dirigeant les matchs de nos Canaris.

Pour que le tableau soit complet, VOUS avez aussi votre mot à dire. 2 points requièrent VOTRE attention :

• la qualité de l'arbitrage en général : "très bon", "bon", "moyen", "nul"
• la clémence de l'arbitre vis à vis du FC Nantes : "favorable au FC Nantes", "neutre", "défavorable au FC Nantes"

Stats mi-saison FC Nantes épisode 6 : les prestations arbitrales
Lire la suite

Afficher plus d'articles