Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Analyses Footballistiques

Calendrier surchargé en période de froid : où est la logique?

Publié le 8 Décembre 2012

Chaque année on nous fait remarquer durant la période de froid et de mauvais temps (période correspondant grossièrement à fin novembre-fin février) que l’état des pelouses n’est pas compatible avec la pratique du beau football. On nous répète également qu’il serait judicieux de limiter le nombre de matchs afin de préserver l’intégrité des acteurs sur le terrain et de ne pas assister à une parodie de football champêtre. Mais au final rien n’est fait. Au contraire, les calendriers de Ligue 1 et Ligue 2, sont plus chargés durant cette période. Et c’est valable une nouvelle fois cette saison.

Regardons le calendrier de la Ligue 2 en novembre-décembre tout d’abord. Les clubs de Ligue 2 participent aux 7ème et 8ème tours de coupe de France, contrairement aux clubs de l’Elite qui ne rentrent qu’au 9ème tour, c’est-à-dire en 32èmes de finale. Ils sont donc sur deux tableaux puisque les tours de coupe de la ligue ont été avancés avant cette période et ne posent plus problème. Ainsi la plupart des équipes de Ligue 2 (j’entends par là les 16 équipes encore qualifiées pour le 8ème tour de coupe de France) vont jouer 3 matchs en 7 jours courant décembre. En effet, le 8ème tour de coupe de France se déroulera du vendredi 7 au dimanche 9 décembre. La 17ème journée de Ligue 2 a été fixée au mardi 10 décembre (8 matchs ce jour là, un match sera joué le lundi 9 et un autre mercredi 11). Sans oublier que la 18ème journée se jouera dès le vendredi 14 décembre (6 matchs) et samedi 15 décembre (3 matchs).

Cela fait donc bien au total 3 matchs en une semaine pour la plupart des clubs qualifiés. Est-il normal d’avoir ce rythme là quand les terrains se dégradent ? Est-il normal d’imposer ce nombre important de rencontres alors que le spectacle devient médiocre et que le jeu est beaucoup moins beau ? Lors de la 16ème journée de Ligue 2, seulement 13 buts ont été marqués ! De plus, quand le froid arrive en France (et ailleurs) les supporters vont encore moins au stade. Déjà que les horaires inappropriés du vendredi soir ont démotivé un bon nombre d’entre eux, je ne vois pas en quoi multiplier les rencontres quand il fait froid va les motiver davantage.

Regardons ce qui se passe pour le calendrier de la Ligue 1 sur le même période. Ce qui est intéressant de voir c’est que la Ligue 1 va subir le même rythme de matchs alors que les clubs de l’Elite ne jouent pas la coupe de France.

Ainsi, la 16ème journée se jouera à partir du vendredi 7 décembre et la 18ème journée à partir du vendredi 14 décembre, soit 3 matchs en une semaine.

Pourquoi faire cela à nos championnats ? Pourquoi ne pas multiplier les matchs au printemps ? Il y a pourtant des semaines de libres. En effet, la coupe de la ligue ne concerne plus qu’un petit nombre de clubs (seulement 2 puisque les demies-finales se joueront déjà le 15 janvier 2013, seule la finale restera à jouer). Les clubs français engagés en coupe d’Europe sont pratiquement tous éliminés. Il ne reste donc que deux compétitions qui impliquent la majorité de nos clubs français : le championnat et la coupe de France. Je ne comprends pas pourquoi les matchs qui se jouent en semaine ne sont pas exclusivement réservés à cette période (mars-avril-mai). Et en l’absence de compétitions internationales de grande envergure durant l’été, rien n’empêche la Ligue de clôturer le championnat un peu plus tard en laissant nos équipes jouer 1 match par weekend. C’est le cas cette année. 2013 est une année impaire synonyme d’absence de phase finale de coupe du monde ou de championnat d’Europe.

La multiplication des matchs serrés est une entrave au beau spectacle. Surtout quand ces matchs se déroulent tous les 3 jours quand le froid est présent. Beaucoup de joueurs enchaînent les matchs sans réellement se concentrer sur chaque rencontre. Ils passent souvent au travers de l’un d’eux. C’est du football bâclé. Les amoureux du foot qui suivent leur équipe de cœur sont eux-mêmes perdus avec ce calendrier qui propose des matchs en semaine. Qui pense à aller au stade en semaine quand il a un travail à côté de cela ? Le football n’est pas réservé que pour une catégorie de personnes regroupant les gens sans activité : les étudiants et les chômeurs.

Si on veut rendre notre football plus attrayant et plus vibrant, il faut arrêter de le massacrer pendant la période de froid. Il faut libérer des créneaux en mars-avril-mai pour des matchs en semaine si la Ligue ne se donne pas les moyens de rallonger la période des compétitions Ligue 1 et Ligue 2 malgré l’absence de compétitions internationales en été.

Alors oui on pourra toujours dire que les joueurs de football qui jouent en Ligue 1 et Ligue 2 sont des professionnels et nous savons tous qu’ils sont censés savoir jouer sur tout type de terrain et sous n’importe quel temps. Mais pensez un peu à la majorité des supporters. Pensez à tous ces stades vides en semaine et en période de froid. Pensez à la frilosité des équipes qui ont peur d’encaisser un but bête sur une glissade. Qui peut apprécier cela ? Personne. Du supporter ultra qui veut voir un stade plein qui encourage son équipe au supporter qui reste chez lui regarder le match à la télévision en espérant voir son équipe développer du jeu, tous veulent voir un match de football comme synonyme de grande fête. Car un match de football ne se résume pas à un score final.

Commenter cet article